À la bibliothèque de Vigoulet-Auzil, l’atelier d’écriture…

Un texte de Marie L. pour parler de l’atelier d’écriture de la bibliothèque de Vigoulet-Auzil (31)

Aux dires de ceux qui le fréquentent depuis deux ans, au rythme d’une séance de deux heures par mois, c’est un moment de conversation avec soi, un moment d’intériorité, un moment de partage avec ceux qui sont venus, qui ont affirmé bien haut qu’ils ne savent pas écrire, qu’ils n’ont pas d’idées, qu’ils viennent sur la pointe des pieds, sans autre chose dans leur besace qu’un modeste bout de papier et un crayon mal taillé…

Et voilà que la magie de Marie-Odile, notre « écrivain public », fait son œuvre : par quelques mots, quelques phrases, elle nous envoie à la recherche de nous-mêmes, de nos souvenirs que l’on croyait à jamais perdus, des belles émotions qui nous ont habitées et qui surgissent là, sans prévenir…

Pour finir la séance ou pour échauffer notre fibre littéraire au début – c’est selon, la magie de Marie-Odile a mille facettes – nous écrivons un cadavre exquis, exercice qui permet de dire certaines choses… sans les dire ! Voici celui de l’atelier du mois d’avril 2014 :

Vivre le présent,
c’est aller sur Mars,
c’est aussi épurer la planète,
c’est encore aimer – un jour après l’autre,
c’est enfin boire un bon vin.

Sentir l’odeur des giroflées,
c’est sourire aux nuages,
c’est aussi courir derrière son ombre,
c’est encore sauver l’humanité,
c’est enfin croire en la bonne étoile.

L’atelier d’écriture continue à la bibliothèque de Vigoulet, il a lieu un jeudi par mois de 14 heures à 16 heures. N’hésitez pas à vous joindre à nous. Pour connaître toutes les dates et autres informations, c’est ici.

Share